La Contribution de Vie Etudiante et de Campus du CROUS - SSIPI-MG

 

Tous les étudiants non boursiers doivent désormais s’acquitter d’une Contribution de Vie Etudiante et de Campus, collectée par le CROUS.

Quel est le montant de cette CVEC ? C’est 90 euros par étudiant et par année universitaire.

Cette contribution a été créée par la loi n° 2018-166 du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants, et se destine à «favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention» (article 12).

Si vous vous inscrivez à plusieurs universités (pour des DIU notamment), vous ne payez la CVEC qu’une seule fois.

A quoi sert-elle concrètement : à financer en partie les établissements, mais surtout les oeuvres universitaires, la médecine préventive, les événements et projets portés par les associations d’étudiants (si ceux-ci on un but culturel, sanitaire, ou autre), alimenter le FSDIE (Fond de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes).

 

Le prix de l’inscription à l’université pour la rentrée 2018 a baissé par rapport à l’année dernière. On vous explique pourquoi : dans l’inscription universitaire auparavant était comprise une contribution à la médecine préventive et au FSDIE, qui est maintenant intégrée à la CVEC.

Pour s’acquitter de la CVEC, on fait comment ?
Il faut tout d’abord créer un compte, et c’est par là (munissez vous de votre INE) : https://www.messervices.etudiant.gouv.fr/envole/enregistrement
Une fois inscrit, vous renseignez votre ville d’études et vous pouvez payer votre contribution.
Une attestation vous est délivrée ensuite avec un numéro, qui vous sera ensuite demandé obligatoirement pour votre inscription à l’université.

Tous les renseignements sont là : https://cvec.etudiant.gouv.fr/

Vous avez peut être vu dernièrement, sur les réseaux sociaux, que les syndicats d’internes se mobilisent par rapport à cela ? Pour comprendre pourquoi, nous vous invitons à lire la lettre ouverte à l’intention des ministres des Solidarités et de la Santé et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, co-écrite et signée par les syndicats nationaux des étudiants en troisième cycle de santé (médecine, pharmacie, et odontologie).

 

Télécharger (PDF, 495KB)

La Contribution de Vie Etudiante et de Campus du CROUS