Dans le cadre du plan d’accès aux soins et suites aux négociations par les syndicats nationaux d’internes, l’arrêté ministériel du 3 juillet 2018 fixe le montant d’une nouvelle indemnité d’hébergement pour les internes en stages ambulatoires, effective à partir du 1er novembre 2018.

Cette indemnité vise principalement à favoriser les stages ambulatoires et notamment ceux qui sont éloignés du domicile de l’interne.

Elle est cumulable avec l’indemnité de transport (130 euros bruts par mois, voir l’article dédié : ici), et est à demander à la Direction des Affaires Médicales et de la Recherche du CHU de Saint-Etienne. C’est le CHU qui vous la versera chaque mois avec votre salaire.

Elle est fixée à 200 euros bruts par mois.

Quelques conditions nécessaires :
– zones caractérisées par une offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins (article L.1434.4)
– à plus de 30 km du CHU de référence ou du domicile de l’interne
– attester que vous ne bénéficiez d’aucun logement ou aide financière par une collectivité territoriale

Les zones concernées par cette indemnité sont les ZIP (Zones d’Interventions Prioritaires) et les ZAC (Zones d’Actions Complémentaires), telles que définies par les ARS lors du zonage.

Vous retrouverez les ZIP et ZAC de la région issue du dernier zonage de mai 2018 sur le PAPS ou directement ici

 

Vous pouvez dès maintenant télécharger le fichier ci dessous, le remplir et le retourner à la DAMR !

Demande d’indemnité d’hébergement – stages ambulatoires

Nouvelle indemnité hébergement – stages ambulatoires